J'AI MENTI

Publié le par scoobydu41

J'AI MENTI

Un témoignage étonnant, bouleversant et surprenant. Ce livre nous retrace le mensonge d'une adolescente et les conséquences qu'il entraîne.

Cette adolescente se sent seule et pour que son amie s'intéresse à elle, elle lui dit que son père

a abusé d'elle. Cette accusation va chamboulé sa vie et celle de sa famille.Son père est reconnu coupable et condamné à faire de la prison et la jeune fille est placée en foyer.

Ce qui est aberrant dans cette histoire, c'est que les examens médicaux n'ont pas prouvé l'innocence du père alors qu'ils l'auraient dû.

Virginie a menti. Son père ne lui a jamais fait de mal, il n’est coupable de rien. Il va être condamné à 12 ans de prison, pour une chose qu’il n’a pas commise. Et ce père de famille n’a aucune chance de se justifier, de prouver qu’il était innocent.

Au cours de ce témoignage, cette jeune fille ne montre aucun sentiment sauf à la fin du livre.

Virginie a fait ce livre pour raconter comment, à l'école, au commissariat de police, au palais de justice, au foyer de l'enfance, dans ma famille personne n'a pensé que ce n'était qu'un mensonge et voudrait aujourd'hui que tout le monde sache la vérité.

Résumé : Je m'appelle Virginie Madeira, j'ai 22 ans et je suis étudiante. Quand j'avais 14 ans, j'ai dit à une camarade de classe que mon père avait " abusé " de moi. Ce n'était pas vrai. Ce livre raconte comment, à l'école, au commissariat, au Palais de justice, au foyer de l'enfance, dans ma famille d'accueil, personne n'a pensé que ce n'était qu'un mensonge. Mon père a été condamné à douze ans de prison. Je voudrais aujourd'hui que tout le monde sache la vérité : mon père est innocent.

Publié dans lecture

Commenter cet article

Nadine 19/12/2016 03:27

J'avais lu ton billet la semaine dernière mais je n'avais pas encore eu la chance de venir laisser un mot.
Voilà une histoire bouleversante. Comment le poids des mots peuvent être dévastateurs...

scoobydu41 22/12/2016 20:59

Je suis bien d'accord avec toi. Quelquefois les mots font plus de mal que les coups et il faut faire attention à ce que l'on dit et à la façon dont on le dit. A+

Quichottine 29/11/2016 18:57

Je ne sais pas si je lirai le livre, mais en tout cas j'ai apprécié la manière dont tu nous présentes ta lecture.
Merci aussi pour ta visite à la Petite Fabrique. Je suis heureuse que tu sois toujours là. :)
Passe une douce soirée.

scoobydu41 30/11/2016 16:56

Merci à toi et j'ai hâte de retrouver la Petite Fabrique ... A+