Un rayon de lumière: Danielle Steel

Publié le par scoobydu41

Un rayon de lumière: Danielle Steel
Résumé :

Danielle Steel, l'un des auteurs contemporains les plus lus au monde, est aussi une femme et une mère. Une mère qui a vécu le drame le plus horrible qu'il soit donné de vivre. Son fils Nick, âgé de dix-neuf ans, qui souffrait d'une psychose maniaco-dépressive, s'est suicidé après des années d'errance. Ce livre, Danielle Steel l'a écrit avec ses larmes et son sang. Pour faire revivre Nick, lui dire, une fois encore, qu'elle l'a aimé plus que tout au monde. Mais, c'est aussi pour aider ceux qui connaissent les mêmes souffrances qu'elle raconte cette histoire dont elle n'a pu, hélas, changer la fin.

 

Ce livre est bouleversant,  plein d'émotions .

L'auteure raconte avec beaucoup d'amour et de pudeur son combat contre la maladie mentale de son fils, une psychose maniaco-dépressive.

Une maladie qu'il ne pourra jamais vaincre et donc il doit  apprendre à vivre avec. Il réussit à vivre presque normalement et certaines personnes de son entourage ne savent pas qu'il est malade. Seuls, ses frères et sœurs sont au courant et l'aident du mieux qu'ils peuvent, ce qui n'est pas facile pour eux.

Lorsque l'on commence cette lecture, nous sommes vite emportés par le récit et n'avons pas envie de le laisser.

Danielle Steel a écrit ce livre après la mort de son fils  pour faire connaitre cette maladie  .
C'est une histoire triste et pleine de vie en même temps. Une histoire qui ne laisse pas indifférent et dont on se souvient.

 

J'ai adoré ce livre et je le recommande vivement!

 

 

Publié dans lecture

Commenter cet article

Fée capucine 04/06/2017 13:40

Coucou Scoobydu
Je connais la douleur et la souffrance de perdre son enfant...Ludovic dcd dans un accident de voiture en 1996 et Tony dcd d'une tumeur du cerveau en 2002..Comment vivre après ces épreuves, c'est ce que je me demandais, et bien du haut des cieux me fils me portent et me dictent leurs mots que j'arrive à transcrire...voilà ma douce pour moi...bon dimanche de Pentecôte...bisous

scoobydu41 06/06/2017 12:59

Bravo à toi de te servir de ces épreuves pour continuer d'avancer ce qui a du te demander beaucoup de courage et cela n'est pas donné à tout le monde. Ne pas sombrer et se relever après la perte d'un ( et pour toi deux) enfant mérite toute mon admiration. Bonne semaine à toi. A+

jill bill 03/06/2017 00:03

Merci à toi, maladie mentale incurable, et ça peut aller loin, en finir avec la souffrance... on imagine la peine de cette maman, perdre un grand garçon !

scoobydu41 06/06/2017 12:52

Oui et j'ai beaucoup appris de ce témoignage. A+