La petite vieille et l'enfant

Publié le par scoobydu41

L'exercice consiste à écrire un texte avec un début et une fin de phrase imposés.

Début : La petite vieille ratatinée se sentit toute réjouie en voyant ce joli enfant à qui chacun faisait la fête, à qui tout le monde voulait plaire; ce joli être si fragile, comme elle, la petite vieille, et, comme elle aussi sans dent et sans cheveux.
Fin : L'étude du beau est un duel où l'artiste crie de frayeur avant d'être vaincu.


La petite vieille et l'enfant

La petite vieille ratatinée se sentit toute réjouie en voyant ce joli enfant à qui chacun faisait la fête, à qui tout le monde voulait plaire; ce joli être si fragile, comme elle, la petite vieille, et, comme elle aussi sans dent et sans cheveux. Il n'avait que quelques jours et déjà tous voulaient le prendre dans les bras, l'embrasser, le câliner. La petite vieille, à son tour, le prît tout contre elle et se sentit renaître. Elle aurait aimé, elle aussi, avoir autant d'attention que ce petit être mais elle savait bien qu'elle n'aurait jamais sa beauté. Autrefois, lorsqu'elle était jeune, c'était une très belle femme  mais aujourd'hui ce n'était plus qu'un souvenir lointain. Et, si tous deux étaient fragiles, ce que voyaient tous ces gens en elle, c'était son âge avancé, sa peau flétrie et ses tremblements. Même s'ils lui vouaient une attention particulière, cela ne sera jamais comparable à celle donnée à un enfant. L'étude du beau est un duel où l'artiste crie de frayeur avant d'être vaincu.


Publié dans ecercices d'écriture

Commenter cet article

aimela 05/08/2008 08:43

Cette petite vieille dame est comblée d'attention , ce n'est pas le cas de toutes qui se retrouvent dans les mourroirs, hélas. Très bel exercice et très réussi , bravo la consigne n'est pas évidente du tout

scoobydu41 27/08/2008 18:16


Merci à toi.


Mamago 05/08/2008 01:32

Très beau le texte que tu as ajouté, je ne trouve pas ça si simple. C'est la vie

scoobydu41 27/08/2008 18:16


Oui et pas toujours facile


Decrypto 04/08/2008 23:12

Mais où donc trouves-tu tous ces exercices difficiles et l'inspiration pour les traiter ?

scoobydu41 27/08/2008 18:18


Sur des blogs ou dans les communautés où je suis inscrite. Quand à l'inspiration, elle vient en écrivant. A+


Gérard Brazon 04/08/2008 12:31

C'est un poème en prose de Baudelaire tout simplement. "La petite vieille et l'enfant" dans "les spleens" je crois. Un grand talent. Autodestructeur hélas. Je me suis essayé sur un poème du même type en vers. Casse gueule mais si tu le souhaites je te le fais lire.Bisous ScoobyGérard

scoobydu41 27/08/2008 18:20


je ne connais pas le poème de Beaudelaire. Je te lirai avec plaisir. A+


Koroffstrogov 27/04/2008 23:59

Coucou, je suis un aussi cht'it nouveau et j'ai tenté l'exercice aussi... Pas évident la dernière phrase mais ce genre d'exercices est vraiment excellent :) Bravo à toi en tous cas, c'est super et à la prochaine

scoobydu41 28/04/2008 11:53


Merci de tes compliments, c'est encourageant


babeth 17/04/2008 16:41

une belle réussite ton texte, la dernière phrase est très difficile à replacer... Pour ma part, je n'ai pas encore fait ce jeu, j'hésite beaucoup...

scoobydu41 17/04/2008 19:32


pour moi c'était une première, il suffit de se lancer et les mots viennent. Tu devrais essayer cela ne coûte rien. A+


Marianne 10/04/2008 23:26

j'aime beaucoup la derniere phrase

scoobydu41 11/04/2008 14:12


La dernière phrase était donnée au départ, elle n'est pas de moi.


fab 10/04/2008 06:25

c'est un peu comme les pub "avant" "après" sauf qu'ici il n'y aura plus jamais d'avant, ça doit être pour ça qu'on aime tellement le enfants ;-)
big bisous

scoobydu41 10/04/2008 12:13


Je n'avais pas pensé à ça et en ce qui concerne les enfants, ils nous rendent notre amour au centuple


line 09/04/2008 17:26

c'est criant de vérité cette histoire......
joli!
linou

scoobydu41 09/04/2008 19:34


merci à toi. A+