Etre parents

Publié le par scoobydu41




Être parents n'est pas facile. Beaucoup d'entre vous le sont et savent de quoi je parle.
Il n'y a aucune recette, chacun fait au mieux  pour que ses enfants suivent  " le bon chemin" mais ce n'est pas évident dans la société où nous vivons.
Nous nous inquiétons tous pour l'avenir de nos enfants et nous posons des tas de questions sur le travail, la violence, les problèmes de drogue...
Je vous propose dans cet article de dire ce que vous pensez de ce sujet , de parler de vos préoccupations, vos inquiétudes.. mais aussi des réussites et aspects positifs.
En temps que parents, que souhaiteriez-vous qu'on vous propose comme réponses, idées, solutions...?
Il n'est pas question de critiquer ni de juger qui que ce soit mais simplement d'échanger des opinions entre personnes responsables.
Bien entendu, les personnes qui ne sont pas encore des parents peuvent donner leur avis.
Merci à tous pour votre participation à ce " dialogue ".



Publié dans A vous la parole!

Commenter cet article

Jaqlin 30/06/2008 20:33

ëtre parent pour moi, c'est essayer de donner à mes enfants un terreau dans lequel les racines vont pouvoir puiser en contournant les mauvaises herbes Il y faut une vigilance attentive, une capacité à accepter un terrain plus ou moins riche en humus, une patience infinie et la possibilité de s'émerveiller face au résultat, même s'il n'est pas toujours celui qu'on avait espéré, pourvu qu'il exprime joie et bonheur de celui ou celle qui restera toujours notre bébé!

scoobydu41 01/07/2008 15:11


j'aime beaucoup ta comparaison et merci de ton témoignage


Babou* 29/06/2008 17:55

Mon papa autrefois m'avait dit ceci :"Etre parent c'est ne plus jamais dans sa tête connaître la paix." Et il avait raison à peine avait elle poussé leur premier cri que plus jamais ne me suis sentie en paix.Même aujourd'hui ou elles sont grandes autonomes et bien que je pourrais me dire voilà je les ai mené sur le bon chemin à elle de suivre leur destinée... et bien il suffit qu'un camion de pompiers passe (et même si nous ne sommes pas sur la même ville) dans un coin de ma tête je m'inquiéte : vont elles bien? ne manquent elles de rien?Tu vois le week end on fait en sorte de ne pas s'appeler (comme elles sont avec leur conjoint je respecte leur intimité) mais il me tarde toujours le lundi pour savoir si tout c'est bien passé. Je me rends compte que ce n'est pas que dans mon sens à leur tour elles ont besoin de m'entendre souvent.Je suis heureuse de la complicité que nous avons toutes gardé. Est ce que j'aurai réussi??? J'ose m'en persuader.Voilà c'est pas facile d'être parents... mais c'est tellement bon de l'être.Babou* Ps : j'attends ta réaction sur mon débat : Si je vous dis....C'est grâce à l'autre que nous avons connaissance de nous même.

scoobydu41 29/06/2008 20:39


merci de ton passage et j'irai mettre un com sur ton débat. A+


fab 29/06/2008 08:54

je pense que tu as vraiment bien résumé la situation, la difficulté c gérer aussi les multiples petits conflits du quotidien, surtout lorsque l'enfant est censé avoir un comportement d'adulte réclame d'ailleurs ce statut et qu'il soit considéré selon l'âge de ses artères mais qu'il continue à se comporter comme un petit enfant, il faut souvent déployer des trésors de diplomatie, de patience, être à l'écoute même et surtout lorsque (et c si souvent ainsi) lorsque nous sommes débordés, occupés, c toujours ce moment là qu'ils choisissent en général pour s'épancher ... sinon le gros conflit c : "t'as rangé ta chambre?!..."big bisous

scoobydu41 29/06/2008 14:20


Le rangement en général. Merci  pour ton témoignage. A+


fab 25/06/2008 07:04

aujourd'hui je suis un parent heureux, en effet ma fille à reçu mardi ses résultats scolaire, elle est reçue et termine ses humanités avec mention A c'est un réel soulagement elle peut ainsi s'envoler en toute quiétude vers son avenir, et oui! l'année prochaine c'est l'unif, l'oiseau s'envole du nid, la séparation sera difficile car nous sommes assez fusionnelle mais dans le bon sens celui ou il y a une grande tendresse, de rires et de partage entre nous, on frise qq fois la télépathie, nous nous comprenons d'un regard mais je suis si heureuse de la voir partir positivement sur les chemins de l'existence de cette vie nouvelle et stimulante qui s'ouvre à elle, le fait qu'elle parte en kot avec une super jeune fille et son amie de surcroit me rassure, elles seront deux et éviterons ainsi si cela arrive les coups de blooze et puis on a déjà plein de projets comme se retrouver de temps à autres pour aller se restaurer dans un bistrots, une sortie, un ciné et après chacun chez soi :-) c la qu'on se dit que la vie est belle, non?big bisous

scoobydu41 25/06/2008 09:48


Félicitations pour elle!! A+


nothing 23/06/2008 06:57

Bonjour Scooby, et désolé de passer aussi tardivement.Ayant lu ton article et les commentaires qui précèdent le mien, j'ai décidé de publier un texte que j'ai écris au mois de Mars dernier.Il s'intitule "Une journée avec ma fille" et je pense qu'il résume assez bien ma perception du rôle de parent (en tous cas du mien).J'ai faillit t'en faire un "copier-coller" et te le laisser en com, mais comme il est un peu long, je me suis abstenu.Comme toi, je pense que l'immense majorité d'entre nous essaye de faire au mieux envers ses enfants, chacun en fonction de sa propre histoire, et qu'il est bien vrai que ce n'est pas toujours simple.Pour autant, est-ce vraiment si difficile?Le début (le premier enfant, ses premiers mois), est à mon sens l'un des caps les plus ardus. Personne ne nous prépare à cela, ni à l'école, ni dans nos famille, ni ailleurs (que l'on soit un homme ou une femme) et, bien souvent, le "désemparement" est alors notre compagnon le plus fidèle face au pleurs, voire aux cris de notre bébé.Je te dis à très bientôt

scoobydu41 23/06/2008 13:54


Merci de ton témoignage et je vais aller te lire. A+


Malou 20/06/2008 23:16

Sujet passionnant que j'ai tout d'abord découvert chez Clo. J'ai répondu chez elle mais si ma réponse t'intéresse, n'hésite pas à la rapatrier chez toi. Bises. Malou

scoobydu41 21/06/2008 11:51


Merci et bien sû que ta réponse m'intéresse. A+


Babou* 20/06/2008 15:12

Je me souviens d'une époque, pas si lointaine pourtant, où je guidais leurs petits pas. Bien sûr à trop vouloir bien faire j'ai surement commis quelques erreurs... mais ce dont je suis sûre c'est d'y avoir mis tout mon coeur de maman. C'était le plus beau cadeau que la vie m'avait fait : mes bébés... oh mon dieu si mes filles m'entendaient elles me diraient on est plus des bébés... oui elles ont 24 et 21 ans et sont de belles jeunes femmes.Cependant la vie aussi ne pas épargner son lot de problématiques qui allait avec mes bébés. Mon papa me disait : petit enfant, petits soucis et grands enfants, grands soucis. En fait j'ai réalisé que dans ma tête je ne serais plus jamais seule il y avait désormais l'inquiétude permanente qui allait prendre possession de mes pensées. Aujourd'hui chacun mène sa vie et pourtant je sais que je m'en suis pas trop mal sortie. En voyant ce qu'elles sont devenues je me dis que les petites graines, que j'ai semées, ont bien poussé. Et j'accepte aussi qu'elles fassent leurs propres erreurs... au moins je sais qu'elles analyseront et tireront les conséquences de leurs choix. Dans quelques jours mon gendre va partir en Afganistan... alors l'inquiétude sera pour l'absent là bas qui devra gérer son quotidien et pour celle qui l'attendra et que surement je vais récupérer à la maison pour consoler. Mais je sais que je serai là pour elle... et que je mettrai de côté mes peurs, pour la rassurer et encore être celle qui trouvera les mots pour qu'elle avance sur son chemin.Voilà pardonnes moi je ne sais pas faire cours quand je me lance je ne sais jamais m'arrêter. J'adore ton blog et le mettre dans mes liens amis A bientôtBabou*

scoobydu41 20/06/2008 15:35


je te remercie vraiment d'être passée pour me donner ton témoignage et j'aimerai que tous les coms que je reçois soient aussi complet que le tien. Je crois que nous essayons tous de faire au mieux
pour nos enfants et que personne n'est parfait.
merci pour le lien et bien sûr, j'en fais autant. A+


Anoma 18/06/2008 19:47

Pour dévelloper, il faudrait que je dévoile le fond de ma pensée. Et le fond de ma pensée est totalement l'inverse !Actuellement, il est impossible pour moi de penser à être papa, peut être que de là découle mon rejet de la chose. Enfin bref, je laisse ce sujet aux connaisseurs, aux vrais ! C'était juste pour laisser une trace de mon passage ^^ Bonne soirée

scoobydu41 18/06/2008 22:04


Cela viendra surement, en tout cas merci de ton commentaire.


Claudie Becques (Clo) 18/06/2008 19:30

Ce sujet que tu soulèves résume toute ma vie, alors comme je suis plutôt intarissable j'ai développé sur mon blog.http://litterrances.over-blog.com/article-20564971.html

scoobydu41 18/06/2008 22:10


je vais te lire. A+


Anoma 18/06/2008 19:09

Allez, je viens mettre ma pensée péssimiste sans aucun jugement !!! (je suis oncle, parrain, et fils)Pour moi, mettre un enfant au monde est un acte on ne peux plus égoîste. (pardon pour tout les parents amoureux!!!)

scoobydu41 18/06/2008 19:29


effectivement ton avis est plutôt pessimiste mais je respecte et peut-être ce serait interéssant que tu développe plus ta pensée. A+


lili-la-rebelle 17/06/2008 22:33

Je confirme ce n'est pas faciledans un autre registre je tenais à m'excuser d'être venue peu souvent, mais je suis débordéeentre travaux de la maison et travaux de la propriétaire  Lolc'est pas toujours évidentje n'ai même pas eu le temps de te remercier de tes passages chez moije prends 2mn et à 22h35 je n'ai toujours rien mangébises amicales

scoobydu41 18/06/2008 14:26


Tu es toute excusée. A+


jean-marc 17/06/2008 06:05

quand on est parents, on fait de son mieux et par la suite, on a toujours des regrets sur ce qu'on a fait

scoobydu41 17/06/2008 14:50


peux-tu être plus précis?


sarah frane 16/06/2008 22:12

hello scoobidu, merci d'être passée, oui, moi aussi, ces petits jeux m'étonnent, comme toi, en général, je ne les fais pas, mais c'était court et facilepour l'éducation des enfants, en tant que maman, mamie et ex-instit(en début de vie active), après je suis partie ds les médias, pour faire court, je dirais, surveiller les copains, copines, l'enfant dès l'âge de 10  ans, de nos jours, prend pour paroles d'évangile ce que font et disent les copains, et bien sûr ceux qui ont le plus d'audace, les fanfarons, et leur donner un max d'amour et d'écoute, voilà ma petite contribution, à une autre fois....

scoobydu41 17/06/2008 14:53


merci pour ta contribution. A+


Irène 16/06/2008 18:33

C'est vrai que les parents parfaits n'existent pas...

scoobydu41 16/06/2008 18:39


comme tu dis


~~ Kri ~~ 16/06/2008 14:25

Une décision prise trop souvent à la légère

scoobydu41 16/06/2008 18:40


peux-tu préciser et expliquer ce que tu veux dire. Bon lundi


le bigorneau 16/06/2008 12:31

Quand je parle d'épreuve terrible je ne parle que de l'éducation des enfants...bien sûr il y a d'autres épreuves terribles...mais l'âge le plus difficile est quand même l'adolescence avec les incertitudes sur leur avenir professionnel et leur construction d'adulte...Même si la construction commence à la naissance...L'enfant change complètement à l'adolescence (du moins très souvent, il reste toujours des exceptions)...re Bisous

scoobydu41 16/06/2008 14:11


merci de me donner ton avis et je suis d'accord avec toi. A+


le bigorneau 16/06/2008 12:27

Coucou...j'ai déjà donné et j'ai eu a affronté les adolescences de mes enfants , neveux et nièces...Il n'y a pas de recette miracle...ça se passe plus ou moins bien selon les enfants... on a beau les mettre en garde certains "caractères" veulent juger par eux même...d'autres écoutent ce qu'on leur dit...Mais surtout il ne faut pas baisser les bras...et rester assez fermes, en expliquant les choses, pas interdire stupidement : expliquer pourquoi...Essayer d'éviter les affrontements trop directs...ne pas oubliez de leur dire que malgré leur sale caractère d'adolescents ON LES AIME....ils savent profiter des divisions du couple...mais par contre si le couple est solide et trop hermétique parfois c'est la fugue...il faut trouver un juste milieu et c'est là toute la difficulté... bonne journée..et bon courage à tous ceux qui devront affronter cette épreuve la plus terrible l'adolescence de ses enfants...Pour ma part je m'inquiète pour celle de mes petits enfants...l'ainée à 10 ans.... bisous

scoobydu41 16/06/2008 14:12


Merci de ton avis et de tes conseils. A+


camomille 16/06/2008 12:04

Bonjour Scooby... Je reviendrai pour ce dialogue, pas trop envie maintenant.... Bonne journée !

scoobydu41 16/06/2008 14:13


pas de problème. A+


laura 16/06/2008 10:36

Moi, ça me paraît tellement compliqué...que je n'essaie même pas...Je suis déjà belle-mère de trois grands enfants et grand-mère par procuration de 3 petits-enfants et ce n'est pas de la tarte, loll...PS: j'ai maintenant internet à la maisonBONNE JOURNEEBISOUS

scoobydu41 16/06/2008 11:23


de quoi t'occuper, bonne journée. A+


brigitte peneloppe277 16/06/2008 09:44

C'est le plus dur métier du monde!!!!comme si  tu était un jardinier qui séme des graines d'amour, de connaissances, de sagesse,de fantaisies etc... et tu sais pas comme elles vont germer, ni éclore, ni evoluer, et si les mélanges seront bonsBon lundi.... amitiés picardes.... peneloppe

scoobydu41 16/06/2008 11:23


J'aime bien ta définition. A+