Coms

Publié le par scoobydu41




Siester
Se ressourcer
S'octroyer
Un moment de paix...


Katherine



  • J’ai les chevilles qui gonflent

    Lorsque j’ai vendu mon premier millier de livres,

    J’ai été submergée d’un bonheur indicible.

    J’ai été contactée par la presse locale :

    Interviews et photos à la une.

    Puis ce fut dix mille exemplaires

    Et là, j’ai commencé à me la « péter grave. »

    La presse littéraire, nationale, bientôt européenne !

    Et pourquoi la radio, la télé et le monde ?

    Cent mille exemplaires !

    J’avais mal à la tête ;

    Je me regarde dans une glace :

    Ma coucourde a doublé de volume !

    Je ne passe plus les portes…

    Un million d’exemplaires !

    Demande de traduction, un film se tourne

    Là, j’ai les chevilles qui gonflent !

     

    Laura

Pas besoin de fongicide !

Pas besoin de fongicide

Pour les lauriers de nacre

Omniprésents sur la terre

Des fées et des poètes.

Ignorer le reflet mauve

Des nuages de rêve

Serait la trahison ultime.

Mère des images

De la magie du zodiaque,

La poésie imaginaire

N’a pas besoin du maire

Ni de fongicide

Pour épurer la mer.

 

Laura

Publié dans Vos commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Les poèmes de Laura sont magnifiques
Répondre
S

je le pense aussi