Toi dragon

Publié le par scoobydu41

Jeu d'écriture proposé par Bigornette pour les parchemins de Bigornette :

L'heure est venue de vous proposer un nouveau sujet d'écriture...

Cette fois-ci, je vous laisse vous inspirer tout à loisirs d'un tableau, au choix j'ajouterai même le mot "oeuvre" ,car j'ai beaucoup d'admiration pour ce que fait cet artiste.

http://www.fleurantin.net/


Toi dragon

Prête-moi donc ta flamme
En ces temps de grand froid
Pour éviter un drame
J'ai besoin de toi.

Viens donc réchauffer
Tous ces pauvres gens
Seuls et isolés
A la merci du vent.

La neige et le gel sont là
Ces êtres n'ont pas d'abris
Beaucoup d'entre eux meurent déjà
Viens vite, je t'en prie.

Tu ne seras plus l'ennemi
Tu ne feras plus peur
Personne ne viendra prendre ta vie
Et tu pourras donner du bonheur.

Tu seras remercier, honorer
Tu ne seras plus solitaire
Tous voudrons te féliciter
Tu deviendras populaire.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
très beau ce texte sur un animal mythique qui passionne toujours autant
Répondre
S

merci de ta visite et de ton com. A+ j'espère


L
Très beau texte ! Je me rends compte que tu écris plus de poèmes que de textes en prose, j'aime mieux même si chacun ses goûts !
Répondre
S

je préfère ce genre d'exercice mais pour  certains exercices d'écriture ce n'est pas évident


C
 "Enfoiré" pour une allusion à la magnifique idée de Coluche lancée il y a plus de 20 ans, avec les restos du coeur... Toi avec ce dragon, tu lances en quelque sorte l'idée de la chaleur pour tous. Il n'y avait dans mes mots que de la bienveillance crois-le bien, je pensais que tu allais faire le rapprochement.Pardon si ce mot t'a choqué sur le moment, j'espère que tu comprendras mieux avec les explications."Aujourd'hui, on n'a plus le droitNi d'avoir faim, ni d'avoir froidDépassé le chacun pour soiQuand je pense à toi, je pense à moiJe te promets pas le grand soirMais juste à manger et à boireUn peu de pain et de chaleurDans les restos, les restos du cœur" (JJ GOLDMAN)  Clo
Répondre
S

Rassures-toi cela ne m'a pas choqué mais je ne comprenais pas ce que tu voulais dire et je savais bien qu'il n'y avais aucune malveillance de ta part , maintenant c'est plus clair . Je connais
l'idée de Coluche avec les restos du coeur mais je n'avais pas fait le rapprochement. A+


C
Ah que j'aime l'idée de ce dragon quelque peu "enfoiré" qui réchaufferait ceux qui ont froid !Très belle idée Scooby !Vraiment bravo.
Répondre
S

"enfoiré" pourquoi?? et il faut penser aux plus malheureux que soi. A+


E
je suis heureuse de pouvoir te lire à nouveau. Cela fait deux jours que j'essai d'accéder à ton blog. Ton dragon est très beau.
Répondre
S

merci à toi et tu n'es pas la seule à avoir des problèmes pour accéder à mon blog et j'en suis désolée. A+


L
Comme il fait bon chez toi se réchauffer un peuAuprès de ce dragon qui veut nous rendre heureux.
Répondre
S

oui pourquoi les dragons devraient-ils être tous méchants? A+


L
Je n'ai pas réussi à écrire sur ce tableau, ou même l'autre, mais tout te réussitJe suis très en retard sur les blogs ( infiltrations sur une épaule) et je souffre tant que je ne peux trop taper sur le clavier ... aussi je reviendrais revoir tes écrits un peu plus tardSur mon blog, tout est programmation jusqu'à la fin de semaineBonne journée
Répondre
S

je ne sais pas ce que valent mes textes mais je prends plaisir à les écrire et ne t'inquiète pas, passe quand tu peux et surtout soigne-toi bien. A+


B
Tu as raison c'est une oeuvre... il a un souci des détails qui me fascine...il doit mettre du temps à réaliser chaque tableau...et il est reconnaissable entre 1000... encore bravo pour ce poème et merci... gros bisous...
Répondre
S

merci à toi. A+


O
Par les temps qui court, voilà une bonne idée de chauffage lol Bisous
Répondre
S

oui


P
que j'aime les dragons, mais pour une sorciére cela va de soit  lol
Répondre
S

gentille sorcière comme mon dragon...
merci de ta visite et A +


L
Très bonne idée; traitement original de la consigne...
Répondre
S

merci, il faut penser aux plus malheureux!