Vos participations

Publié le par scoobydu41



D'autres participations le 17 mai sur mon blog
Merci  à tous

Sur le jeu sans le A

C’est un doux et joli poème

 Don c’est perdue une lettre

Oublié, ignoré que l’on sème

Quelle tristesse pour cette lettre


  Que peut –on lui espéré

D’être enfin retrouvé

  En  une douce poésie

Où bien sur ,elle se réfugie

 

Revivre ne plus être oublié

 Retrouver le doux chemin

Des histoires bien espérées

De belles poésies envoutées

 

Oui voici l’histoire de cette lettre

Qui tristement fut oubliée

 De  nos histoires et poésies

Qui émergé un jour  de nos esprits.



Sur le jeu sans la lettreB.

Oh  toi jolie et grande  fleurs 

De ta vive et douce  couleur

Et de ton plus doux parfum

Tu  inondes  tout le chemin

 

Je suis enchantée, émerveillée

Je suis  ravie et charmée

Par ta douce  splendeur

Par ton éclat de douceur

 

Fascinée, captivée et ensorcelée

Par la puissance de ton parfum

Que j’hume allégrement dans les jardins

Oui à en être à jamais enivré

 

Toi la fleur si jolie

Tu es un vrai trésor

 Qui remplie les vies

De plaisir mieux que l’or.


Sur le jeu sans le C.

La journée vient de se terminer

Elle fut agréable et belle la journée

Le soleil était au rendez-vous

Mon âme était ravie surtout

 

Remplie de joie et de bonheur

Oui immergée par tant de bonheur

Envahie par mes belles pensées

Que sur le papier je veux partager

 

Le soir  bien sur s’approche allégrement

Suivie surtout de la nuit pour mon repos

Alors je me prépare très lentement

Pour y faire bientôt un gros dodo

 

 Demain  mardi viendra à son tour

De bon matin sur la pointe du jour

Me levant de mon lit gentiment

Pour démarrer la journée tendrement..

 

  sur le jeu sans la lettre D

 

Un bon matin comme toujours

Je me lève  oh oui, au petit jour

L’âme heureuse, l’esprit très fou

Comme chaque jour  entre nous

 

Par mes pensées les plus exquises

En  belles poésies toujours soumises

Que je couche avec plaisir sur le papier

Les partager avec vous en toute amitié

 

Vous faire percer mes plus humbles secrets

Avec sagesse, gentillesse bonté et amour

Avec  respect oh oui  entre tous toujours

Car rien ne vaut une poésie si bien partagé

 

En rêve fou, par mon esprit imaginaire

Qui éveille en moi une curiosité littéraire

Que j’aime partager avec joie et amour

Avec vous tous qui aimez lire la poésie.


  Sur le jeu sans la lettre E

 

Au bal un soir

Tu cours t’assoir

Suppliant toujours

Craintif troubadour
 

Tapi dans un coin

Au plus grand soin

Don surtout fascinant

Mais qui toujours attirant

 

Dans un bal du soir

Où, oui il fut un soir

Partout  mais toujours

Un craintif troubadour

 

Froussard mais charmant

Maladroit  où distrayant

Oui dans un grand bal du soir

Où un troubadour court s’assoir.

 

Sur le jeu  sans la lettre F

 

Pensée écrite en poésie

C’est m’a douce passion

C’est mon âme qui crie

Ma plus  grande dévotion

 

Oui  celle de la poésie

Qui durant  toute ma vie

M’a comblé  de bonheur

Comme aussi de douceur

 

Que je couche sur le papier

Pour avec vous là partager

En une tendresse d’amitié

Que je vous offre avec bonté

 

Pensée de poésie

Esprit trés envouté

Par mon âme qui crie

Mes poésies enchantées.

 

  Sur le jeu sans la lettre G


L’amitié est une belle chose

 Elle offre son amour à tous

Elle transforme les cœurs

Dans la plus simple des douceurs

 

Elle apporte aussi le doux bonheur

Comme la joie dans sa splendeur

Que jamais oh oui  nulle par  ailleurs

Ne pourrais trouver dans les cœurs

 

L’amitié ouvre les cœurs

A tous ceux qui pleurent

Pour offrir la tendresse

Afin que cela dure sans cesse

 

Alors offrez vite votre amitié

A tous ceux qui la demande

Oh oui offrez là volontiers

C’est la plus douce des demandes.


  Sur le jeu sans la lettre H

 

Poète d’un soir où d’un jour

Poète de l’amour toujours

L’esprit  si doux  mais  délicat

Du poète envouté  et sympa

 

Sa vie reflétée en poésie

Par son esprit de rêverie

Son cœur rempli d’amour

Nous charmera toujours

 

Mais son grand  esprit imaginaire

En devient bien souvent  légendaire

Apaise doucement les âmes meurtries

Enlève toutes larmes aux cœurs flétris

 

Et de ses sentiments les plus doux

Ce poète nostalgique mais pas fou

Couche sur le papier sa douce rêverie

Par le biais de ses plus belles poésies.


Sur le jeu sans la lettre I

 

Jouer, écouter, parler

Marcher, danser rêver

Sont au menu toujours

De chacun de mes jours

 

Je joue aux jeux de lettre

Je danse en rêve souvent

Je jongle avec les lettres

Je marche sous le vent


J’écoute avec douceur

Parler de doux poèmes

Très émue avec bonheur

Par  tout ces beaux poèmes

 

Voler, planer en rêves fous

Sont toujours au rendez vous

L’âme heureuse et comblée

Par  mes journées passées.

 

Sur le jeu sans la lettre J

 

 

Aimer lire et écrire partout

Des poèmes beaux et doux

Comme aimer me promener

Oh oui dans la nature et rêver

 

Aimer contempler  si souvent

Les belles choses, les respecter

Aimer rire et sourire  pleinement

Dans la douceur  et très enchantée

 

Aimer, écouter en repos calmement

De la musique classique si souvent

C’est également une de mes passions

Partager en douceur sans prétention

 

Aimer planer dans ma douce rêverie

Courir  sous la caresse du  vent, ravi

Ce sont des moments magiques pour moi

Qui m’apporte le bonheur au fond de moi.

 

Sur le jeu sans la lettre K


J’aime la nature et j’aime les animaux

J’aime les papillons, et les oiseaux

J’aime les voir voler gracieusement

 Je trouve cela tellement charmant

 

J’aime la douceur qu’ils dégagent

On dirait une douce et belle image

Cela me ressource, me fait du bien

Oui  cette douceur  qui me convient

 

J’aime m’évader et méditer dans le calme

Prier ainsi notre Dieu tout en le remerciant

De la paix et la sérénité qu’il donne à mon âme

Oui je veux le remercier avec un respect  gratifiant

 

Oh oui j’aime la douceur, j’aime  aussi la partager

 J’aime ouvrir mon cœur au monde et  aux animaux

Comme Dieu me l’offre, oui  chaque jour de ma vie

Alors mon cœur rempli d’amour vous l’offre aussi.

 

 


 

Douce poésie



Sur le jeu sans la lettre A

Mon homme

Mon oxygène

 

Mon désir                                                                                                                                                                     Mon délire                                                                                                                                                         

Mon désespoir                                                                                                                                     Mes déboires

Tu es tout                                                                                                                                                                   Mon être                                                                                                            

   Et plus encore            

Sur le jeu sans la lettre B
                              
                                                                

Sans A, ce n’est pas facile

Sans C, ce n’est pas sensé

Sans D, c’est délirant

Sans E, ce n’est pas évident

Sans F, c’est fou

Sans G, c’est géant

Sans H, j’hésite

Oups, j’arrête

J’ai oublié une lettre.

                                                                                    

 


Sur le jeu sans C

Sensé

Sensé est le mot qui guide mes pas

Sensé est le livre qui vient de soi

Sensé est le rêve des poètes

Sensé est le nuage d’automne

Sensée est la ligne de ton âme

Sensée est la rosée matinale

Sensée est la magie des larmes

Sensée est la lune rousse

 

Sensés sont  ses bras qui m’entourent

Sensés sont ses baisers qui m’attirent

Sensés sont les bruits du soir rose

Sensés sont les mondes parallèles.

 

Sur le jeu sans la lettre D

Sans A, ce n’est pas facile

Sans B, c’est bête

Sans C, ce n’est pas sensé

Sans E, ce n’est pas marrant

Sans F, c’est fou

Sans G, c’est géant

Sans H, j’hésite

Oups, j’arrête

J’ai oublié une lettre.


Sur le jeu sans la lettre E

 

  • Mon amour

    Mon ami

    Mon amant

    Mon compagnon

 


Sur le jeu sans la lettre F

Phantasme inconscient

D’un phare sous le vent

Qui ouvre une phrase

Phallique  du roman.

 

Phantasme insouciant

D’une photo d’Orient.

Tel un phénix rougeoyant

Je veux renaître de mon sang.

LAURA

 

Sur le jeu sans la lettre A

Je ne veux plus te ressentir, lettre du mot qui me déchire, qui m'esseule cruelement, qui me blesse mortelement.
Je ne veux plus un jour te dire, lettre du mot qui me meurtrie, qui m'offense terriblement, qui me désole insolemment.
Je ne veux plus non plus t'écrire, lettre du mot qui me pourfend, qui me révèle plus morte que vive, qui me peine éternelement.

Sans b ... sans bleu ...

Sans toi, point de ciel estival, point de fleurs poétiques, point de mers et d'océans, tu est la lettre de la couleur du coeur.

Sans c ... sans clavier ...

Sans toi, je ne pourrais plus vous dire les mystères de mon âme, je ne pourrais plus vous dire à quel point j'aime vous visiter, je ne pourrais plus exprimer mes opinions, tu es la lettre d'un objet indispensable à tout blogueur...

Sans d... sans désert...

Sans toi, l'humain ignorerait le lent recueillement sensuel et spirituel, l'eau semblerait
ressource généreuse; lieu où l'éphémère reçoit toute sa vérité, tu es l'essentiel rappel que la vie est un bien rare et précieux.

Sans e... sans écriture...

Sans toi, l'humain vivrait toujours ainsi qu'un cro magnon, colorant parois ou rocs; mots lointains, obscurs, inconnus... Jadis il fût un animal d'ambition qui voulu plus...

Sans f ... sans fleurs...

Sans toi, le printemps et l'été perdraient leur âme et aucun arbre, aucune végétation ne porterait de promesse. Nulle couleur vive dans nos jardins secrets, nulle odeur délicate dans nos maisons intimes.

Sans g ... sans gourmandise...

Sans toi, j'aurais toujours la taille de mes 20 ans...et je rentrerais toujours dans ma robe de mariée. Mais serais-je aussi heureuse? J'en doute! Car tu es le sel et le sucre de la vie! Et je résiste à tout, sauf à toi!

Sans h ... sans humour...

Sans toi, nos vies seraient sans gaieté d'imagination, sans drôlerie, sans comique, sans rires, sans films burlesques, sans farces scéniques - imaginez une vie sans Louis de Funès ou sans Fernandel, sans Molière ou sans Pierre Desproges - nos chagrins seraient sans fin et nos désespoirs éternels car nos vies seraient des tragédies.

Sans i ... sans imagination...

Sans elle, nos jours sont spleen, sans rêves, sans fabuleuses espérances, sans souffle créateur, sans contes, sans fables, sans légendes, sans romans, sans poèmes et sans grâce.

Enriqueta


 



 


 



Commenter cet article

eva48 12/05/2009 23:42

super,la prochaine fois j' y participe

scoobydu41 13/05/2009 08:42


il n'est pas trop tard, tu peux encore participer et pour toutes les lettres car il n'y a pas de limite. A+


Doucepoésie 11/05/2009 18:37

C'est vraiment génial et gentil de ta part de mettre toutes nos participations sur ton blog, tu es super sympa , merci encore.Bises bye amicalement Mimi.

scoobydu41 11/05/2009 19:48


c'est tout à fait normal et comme tu vois beaucoup y participent maintenant, c'est vraiment génial. A+


Doucepoésie 11/05/2009 18:34

Bonjour Scoobydu je te remercie d'avoir mis mes poésies  sur ton blog , mais je m'apperçois que celle sans le E dans mon blog j'ai fait une où deux rectifications car j'avais mis justement un e ,alors si tu le veux tu peux aussi le corriger cela sera plus juste pour tous.Amicalement Mimi.

scoobydu41 11/05/2009 19:49


ok sans problème et je t'avoue de pas mettre aperçu de l'erreur. A+


enriqueta 11/05/2009 18:26

Merci. Ta participation à un de mes jeux ne devais pas paraître aujourd'hui?

scoobydu41 11/05/2009 20:03


de rien c'est un plaisir et mes participations à tes jeux paraitront le 15 et le 25 mai. A+


laura 11/05/2009 07:55

Merci Scooby. Bonne semaine.PS: il y a aussi un sans b:
Sans A, ce n’est pas facile
Sans C, ce n’est pas sensé
Sans D, c’est délirant
Sans E, ce n’est pas évident
Sans F, c’est fou
Sans G, c’est géant
Sans H, j’hésite
Oups, j’arrête
J’ai oublié une lettre.

scoobydu41 11/05/2009 14:13


ah ok je l'ai mais n'avait pas saisi que c'était le sans B, je l'avais publié le 17, désolée je rectifie A+